Vite, il faut que je vous fasse partager ma trouvaille. Pas plus compliqué que cela mais alors.... je vous le dis...  à tomber par terre.

Voici le résultat dressé sur assiette :

papille

INGREDIENTS (POUR 2 ASSIETTES)

- 8 Coques de macaron garnies au préalable de ganache au carambar

- Poudre de noisettes

- Une bonne noix de beurre

- Sucre en poudre -environ 3 C à soupe

- 1 pomme (type reinette)

- Crème liquide

- 1,5 C à soupe de crème épaisse Crème d'Issigny

REALISATION

Sortir les macarons du frigo et mettre de la poudre de noisettes dans le creux de votre main. Faire adhérer un maximum de poudre sur la ganache carambar (la ganache aura été mise bien avant la préparation pour adhérer au macaron).

ganache

Peler la pomme, ôter le trognon à l'aide d'un vide pomme.

Couper des rondelles régulières d'environ 3 à 4 mm d'épaisseur, sans les casser.

Faire chauffer doucement une poele, y déposer le beurre.

Dès qu'il est chaud (attention : le beurre peut rapidement virer au noir.....), disposer délicatement les rondelles de pomme dans le fond. Une face étant à peine dorée, retourner et faire de même avec l'autre face.

Sortir les pommes du feu et réserver.

po

Sans rincer la poele, jeter dans celle-ci le sucre. Faire un caramel clair. Pour aider à faire fondre une fois la phase de cristallisation atteinte, ajouter une C à café de crème épaisse. Tout en remuant, laisser le caramel se former.

Dès que tout le sucre et fondu et que avez un caramel brun pâle, ajouter enfin la C à soupe de crème épaisse et de la crème liquide ( environ 3 à 4 belles C à soupe). Il s'agit d'obtenir une sauce au caramel. Laisser refroidir dans la poele tandis que vous dresser les assiettes.

dres

Poser sans faire de tache, une rondelle de pomme encore tiède, un 1/2 macaron au carambar et poudre de noisettes. Recouvrir de pomme poelée coupée en morceaux. Recouvrir de la seconde coque.

Prévoyez un second macaron sur le coin de l'assiette, disposer un filet de sauce crème caramel...

Vous pouvez remplacer la pomme par de la poire ou du coing ou encore un mélange.

Et voilà... A vous de jouer !