Les rosiers croulent sous les fleurs dans le jardin. Une idée me vient : pourquoi ne pas tenter de réaliser de la confiture de rose, d'autant qu'elles n'ont subi aucun traitement et n'ont pas reçu d'engrais.

Sous le regard effaré de mon voisin, j'ai cueilli les roses ouvertes. De toute façon, demain, il pleuvra et les pétales dégringoleront au sol...

Voici une partie de la cueillette :

rosepanier2

Les roses sont triées et chaque pétale est sélectionné : sans tache aucune

2012_0602AT

Les voici enfin dans le faitout, juste en début de cuisson :

petalesfaitour

Pour l'heure, la cuisson est en cours. Je vous donne rendez-vous demain pour le résultat et la recette.