Vendredi dernier, j'ai craqué pour un pain d'épices réalisé par Hélène. Moëlleux, parfumé à souhait... Hummmm... Ça sent noël.... Et comme toujours dans ces cas là, que se passe t'il ? L'on demande la recette.... 
Merci donc à Hélène pour cette recette que je teste aujourd'hui. Voici le résultat après cuisson et glaçage au chocolat :

PAINEPICE

Je vous livre la recette telle qu'elle m'a été communiquée  :
Ingrédients:
- 250 g de Miel *
- 100 g de sucre en poudre
- 250 g de farine *
- 70 g d'amandes en poudre
- 1 cuil. à café de levure chimique
- 1 cuil. à soupe d'épices à pain d'épice *
- 1 oeuf
- 1 cuil. à soupe de beurre fondu *
- 1 cuil. à soupe de kirch
- 120 g d'écorces d'orange confites coupées petit *
- Chocolat noir pâtissier *
* Les p'tits trucs d'Hélène :
- Pour le miel, j'ai choisi du miel liquide de fleurs, bio
- La farine est bio
- Les épices à pain d'épice viennent du fournisseur "en passant par l'Alsace"
- Le beurre est bio
- Les écorces d'orange confites ont été prélevée dans un pot de confiture d'orange. Je ne les ai pas rincées, pour laisser un peu de confiture dessus
- Le chocolat est bio
Faire fondre le miel et le sucre sur feu très doux. Retirer du feu.
Mélanger la farine, les amandes, la levure et les épices avec une cuillère en bois. Creuser une fontaine. Y casser l’œuf, et y verser le beurre fondu. Mélanger avec un peu de farine. Ajouter le miel (contenant le sucre), le kirsch et les écorces confites. Se remonter les manches et travailler le tout à la main, en une boule. Étaler la pâte entre 8 et 10 mm d'épaisseur sur une plaque recouverte de papier cuisson (on peut utiliser un peu de pâte pour coller les 4 coins de la feuille sur la plaque de cuisson). Laisser reposer une nuit, dans une pièce pas trop chauffée.
Après repos, une petite croûte s'est formée. Cuire à four moyen 150°, pendant 15 minutes. A la sortie du four, laisser refroidir. En attendant, faire fondre le chocolat au bain marie, sans rien ajouter (si on est pro, on peut faire la courbe de température précise du chocolat). Retourner la plaque de pain d'épice et glacer le côté "bullé", pour laisser le côté lisse et joli apparent. Laisser le chocolat durcir, dans la même pièce pas trop chauffée. Enfin, découper la plaque en rectangles, carrés, ou autres ! (avec une bon couteau, type grand couteau de cuisine)
Le stock du pain d'épice est préférable en boîte tupperware, plutôt qu'en boîte en fer.